June 27, 2019

February 5, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Qui est Janvier!

January 14, 2019

Voici un petit texte du livre "l'Elféméride, le Grand légendaire des saisons", de Pierre Dubois et René Hausman.

 

"Le père Janvier"

 

 

"Saturne pour remercier Janus le pacifique de l'avoir sauvé des foudres de Jupiter et accueilli dans son royaume du Latium, lui offrit le pouvoir de connaître le passé et l'avenir. On le présente de ce fait avec deux visages: l'un regarde l'année qui s'en va, l'autre celle qui vient. Dans sa main droite, il tient la clef avec laquelle il ouvre l'année.

A Rome, un temple lui était consacré. Sur chacun des quatre murs étaient percées une porte et trois fenêtres. Les quatre portes représentaient les saisons, et les trois fenêtres représentaient la durée des trois mois de chacune des saisons. Autour, douze autels figuraient les douze mois de l'année.

Janus, dieu du Passage et des Commencements, a bien changé depuis le temps qu'il parcourt les siècles et les années passées et à venir. S'il a gardé son don de double vue, un de ses visages s'est perdu en chemin. Gageons que se sentant de plus souvent toisé par le regard soupçonneux d'un monde rationnel et peu ouvert aux fantaisies mythologiques, il l'aura lui même jeté discrètement dans un fossé. Une trogne vissée dans le dos qu'il fallait biser le jour de l'An, ça faisait peur aux enfants.

Dorénavant, il est le père Janvier et ressemble trait pour trait à ce qu'on attend qu'il soit … un bon pépère entre le père Noël, le père Temps et le père Hiver … tous en même temps … avec dans la bourse une généreuse poignée d'étrennes pour bien commencer l'année.

"Aux cheveux épars cendrés de flocons

Au souffle glacé, aux joues

Frangées d'une barbe blanche

d'autres neiges

Que celle des ans …"

Sa physionomie tient à la nature du mois qu'il porte sur ses épaules. Miz-genver, disent les Bretons. Janvier le frileux. Visage ridé taillé dans l'écorce, cheveux de neige, barbe de brume, moustache de chaume-qui-pique. Pélerine tissée de jonchées grises, tricotée de mailles rêches, chapeau de luzerne fanée … Il pose sur le seuil de l'année un regard circonspect. Il a usé trop d'années pour se laisser berner par la fluette loupiote d'une promesse de solstice. L'Hiver est toujours là, obstiné, aux aguets, prévient Janvier. Ce n'est pas en croyant au père Noël, ni en allumant des bougies dans les couronnes de sapin et de houx qu'on va s'en débarrasser. Ne croyez pas qu'il décourage les festivités et rituels de Noël, au contraire, il maintient aussi avec entrain ses propres réjouissances, ses tournées d'"Au gui l'an neuf"! Ses épiphanie, banquets arrosés et galettes des rois et tout le tralala … Mais il conseil la prudence, de ne pas courir dehors pour taquiner et défier la Vieille comme si on avait tout gagné. Mieux vaut s'économiser, rester au chaud chez soi et veiller sur ces pépiements de lumière menacés par les froids affamés.

Janvier est un mois de repli, de veille et de veillées ...

Autour du feu, quand rôde le vent, chacun est invité."

 

A tous et à toutes, au chaud dans vos intérieurs, un bon mois de janvier.

 

Arielle.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags