June 27, 2019

February 5, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Dan Sha Ri, vous connaissez?

February 26, 2018

 

Vous êtes-vous demandé un jour à quoi vous servez toutes ces affaires empilées dans vos placards? Nous accumulons, entassons et rangeons tout un tas d'affaires, qui ne sortent que très rarement. "On ne sait jamais, ça peut servir", oui c'est vrai, vous n'avez pas tort mais est-ce que tous ce qui se trouvent dans vos placards vous est réellement nécessaire.

Posez-vous cette question: Si demain je dois partir et emporter le minimum avec moi, qu'est-ce-que je vais faire du reste?

Le Dan-Sha-Ri est l'art du rangement. Cette technique nous vient d'Asie et elle signifie "refuser, jeter, se détacher". Elle nous amène à une prise de conscience et à nous détacher d'objets et d'affaires qui ne nous servent plus.

 

 

Voici un extrait du livre Dan-Sha-Ri, de Hideko Yamashita:

"Nos environnements quotidiens sont pollués. Nous sommes vigilants aux pollutions physiques, celle de l'air, de l'eau et des aliments, qui contaminent et abîment nos corps. Mais nous sommes moins attentifs aux pollutions psychologiques, qui contaminent et abîment nos esprits; comme celle du matérialisme et de la société d'hyperconsommation...

Le matérialisme, tel que nous le définissons en psychologie, consiste à accorder à la possession et à la consommation une place centrale dans la satisfaction de nos besoins. En achetant et en possédant, nous croyons nous faire du bien, nous faire plaisir, augmenter notre bonheur, améliorer notre estime de soi, etc. Il n'en est rien, au contraire, comme le prouvent toutes les études à ce sujet. Quant à la société d'hyperconsommation, son objectif n'est pas de répondre à nos besoins mais de les faire naître, et d'en susciter de nouveaux, encore et encore: on nous propose de manger avant même d'avoir faim, de changer de vêtements avant qu'ils ne soient usés, d'acheter avant même d'avoir besoin.

Du coup, nous souffrons de maladies dites "de pléthore": de plus en plus d'entre nous deviennent obèses ou diabétiques, nous possédons de plus en plus d'objets inutiles, nos intérieurs s'encombrent et nos esprits s'affolent.

 

Alors je vous recommande, pour commencer, de lire ce livre qui vous apportera une prise de conscience à la fois pratique, philosophique et spirituelle, sur le rapport que nous avons aux objets et à trouver la juste place avec le monde matériel.

 

 

Arielle

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives